Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Essai de vélo à assistance électrique

Samedi 10 mai à 14H, ça va, le temps n'est pas au grand beau, mais il ne pleut pas..Et c'est tant mieux parce que c'est a cette heure ci que Mary-July et moi avons rendez vous avec Jean-Paul pour essayer ses VAE ( vélo a assistance électrique)..

Quand Jean-Paul parle d'essai , il ne rigole pas..C'est pas le tour du quartier! Nous voila parti pour une balade de 30Km dans les alentours de Bergerac . Monbazillac, Bridoire, retour par Saint Laurent des vignes...Un périple quoi, des nationales -pas trop-, des départementales, des vicinales et puis des montées et des descentes et le vent de dos, puis de face..en gros, l'idée est d'essayer ces VAE dans toutes les conditions.

Jean Paul nous avait préparé 3 vélos aux caractéristiques plus ou moins similaires :

un O2FEEL BAO

un O2FEEL SELVE

un SOLEX SOLEXITY SMART

3 vélos style de "ville", avec un dérailleur 7 vitesse nexus dans le moyeux ( grand confort d'utilisation, vous pouvez passer les vitesses a l'arrêt), a la position confortable et à, ma fois, la ligne plutôt agréable.

Mais vous allez me dire, qu'importe le flacon! Ben oui, parce que des vélo qu'ils soient à assistance électrique ou musculaire, c'est fait pour rouler....Et vous avez raison!

Et pour rouler ça roule! Figurez vous que les 27 KM de balade ont été avalé en 1H17...soit plus de 20 KM/H de moyenne....Et quand on connait les difficultés du parcours, entre les côtes de Monbazillac, les petits raidillons des coteaux des alentours, ça force le respect..

Les 3 vélos avaient tous 6 niveaux d’assistance électrique, selon que vous voulez plus ou moins appuyer sur les pédales....Nous avons fait la ballade en position 3, moyenne quoi, j'ai du juste enclencher ma 4eme position dans une grosse côte afin de rattraper Mary-Julie dont le vélo était un peu plus véloce que le mien.

En plus de jouer avec le niveau d'assistance, vous pouvez aussi , comme sur un vélo traditionnel, passer vos vitesses pour changer le développement.

C'est emballant, vous pédalez toujours, mais à votre rythme en modulant votre niveau d'assistance, selon que vous soyez plus ou moins sportif, plus ou moins en forme ou que le terrain soit plus ou moins délicat.

Une belle ballade de 30 bornes sans être éreinté, tout en prenant un gros bol d'air et le tout en silence, en ayant le temps de profiter du paysage et en pouvant remonter le nez du guidon..Le pied!

En ville, c'est excellent car l'assistance vous permet directement de reprendre l'allure des voitures au redémarrage, au stop ou au feu par exemple.

Rajoutez à cela le fait que nous n'avons rien dépensé comme énergie : les voyants de charge étaient à plus de trois quart plein a l'arrivé.

Alors c'est sur que l’achat d'un tel vélo représente une certaine somme, mais pour quelqu'un qui pourrait s'en servir pour aller au boulot , aux courses...Au prix de l'essence, il est vite amorti.

Je vous met le commentaire de mary-julie : "Invité à tester un vélo électrique, j'étais un peu septique. Une ballade de près de 30 km, partant de Bergerac pour aller à Monbazillac puis au château de Bridoire ...

Moi qui ai repris le vélo depuis peu, je craignais un peu d'affronter les côtes en compagnie de deux cyclistes avertis. J'avoue que lors de mes déplacement dans Bergerac j'évite certaine côtes, je n'ai plus mes jambes de vingt ans. Mais bon !

Au départ je fus surprise par la réactivité de l'assistance électrique. Mais une fois la prise en mains faites, c'est que du bonheur !

Les côtes ? on ne les sent pas !

On se croirait en permanence sur du plat. Les côtes s’avalent sans y penser et même si l'on met un pied à terre, le redémarrage se fait sans problème.

Les 6 niveaux d'aides vous permettent de gérer l'effort que vous souhaiter faire. Accompagné d'un dérailleur à 7 vitesses, qui peuvent se passer même à l'arrêt, on est vraiment maître de l'effort que l'on veut fournir. Toutes fois l'assistance se coupe dès que l'on atteins 25 km/h (au delà c'est la réglementation cyclomoteur qui s'applique : casque assurance).

Bref on à fait une belle ballade à une moyenne de plus de 20 km/h sans aucune fatigue, sans transpirer et franchement j'aurais bien continué.

Un seul bémol, le prix !

Mais bon en faisant en moyenne 50 km par semaine le prix est amorti en moins de 2 ans par rapport au même trajet en voiture* avec en plus la satisfaction de ne pas polluer et de faire de l’exercice en profitant de notre belle nature.

*50 km x 0,35 € x 95 semaines = 1662,5 €"

Sachez que Jean-Paul vend des vélos électriques et qu'il fait 8% de réduction si vous êtes adhérent Roue Libre, les vélos qu'il commercialise sont visibles ici : http://www.newteon.com/newteon-website/produits/categorie2016/velos-electriques.dhtml#.U3Myby9Zwao

Mais attention , si vous voulez bénéficier de la réduction il vous faudra contacter Jean paul directement soit en lui téléphonant au 06/20/64/59/25 ou bien par mail : apolo.sarl@orange.fr

Et cerise sur le gâteau , vous pourrez vous aussi essayer ces vélos , il vous suffit juste de contacter Jean-Paul ;)

PS : Jean paul loue aussi ses vélos : http://www.apolo-cycles.com/accueilfrancais.html

le réglage des machines , c'est important d'etre bien

le réglage des machines , c'est important d'etre bien

a droite le selecteur de vitesse, a gauche, le tableau de bord où l'on peut regler le degres d'assistance, avec le compteur, le voyant de charge et tout le bazar!

a droite le selecteur de vitesse, a gauche, le tableau de bord où l'on peut regler le degres d'assistance, avec le compteur, le voyant de charge et tout le bazar!

Même pas essouflé, Jean-Paul au téléphone

Même pas essouflé, Jean-Paul au téléphone

valonné non?

valonné non?

Les fidéles destriers attendent patiemment leurs proprios partis au point d'eau....

Les fidéles destriers attendent patiemment leurs proprios partis au point d'eau....

Quantumebikes 12/08/2017 12:36

Le vélo à assistance électrique c'est que du bonheur !

Ce moyen de transport m'a réconcilié avec la pratique du vélo en agglomération, aller au travail en vélo est dorénavant un plaisir.
Je ne suis même pas essouflé lorsque je descend de ma bicyclette, les démarrage aux feux, ou même en côte ne me demande plus beaucoup d'efforts, toutefois je garde tout de même les sensations du vélo.

Rien à voir avec la mobylette puisque l'on pédale réellement, sans compter le bruit et l'odeur en moins.

Je prends mon vélo électrique tout les jours, pour le travail, les loisirs et même pour faire mes courses.

Si vous souhaitez, comme moi, en savoir plus sur l'aspect pratique du vélo électrique, voici un article qui énumère les différents avantages du VAE en ville :

http://blog.quantumebikes.com/les-11-avantages-du-velo-electriques/

Vélo électrique 08/04/2016 02:02

il y'a des vélos qui ont dépassé les 47KM/H

Vélo électrique 08/04/2016 02:02

il y'a des vélos qui ont dépassé les 47KM/H

Obat Kutil Kelamin 21/11/2015 09:29

buen artículo .. seguir trabajando

batterie lithium ion 27/01/2015 16:16

Le vélo électrique est plutôt dangereux car on est complètement grisé par le fait d'être sur un vélo et la plupart des gens n'utilisent aucune protection alors qu'ils devraient..